Pinel Plus, l'investissement immobilier toujours attractif ?

La loi Pinel Plus est une nouvelle loi française qui sera effective en 2023 et qui offre des avantages fiscaux aux investisseurs qui achètent des logements neufs. L'objectif de cette loi est de contribuer à remédier à l'étroitesse du marché locatif dans de nombreuses grandes villes, en encourageant l'investissement dans de nouveaux logements. Dans le cadre de la loi Pinel Plus, les investisseurs peuvent demander une déduction allant jusqu'à 21 % de leurs impôts sur le revenu. C’est ce que fait déjà la loi Pinel, sauf qu’en 2023, cette dernière verra ces taux de défiscalisation diminués. C’est donc pour préserver les taux de défiscalisation actuels que la loi Pinel plus est créée.

Cette déduction est disponible pour une période de six ans. Pour pouvoir bénéficier de la loi Pinel Plus, les investisseurs doivent s'engager à louer leur bien pendant au moins six ans. La loi pinel plus est une incitation importante à l'investissement sur le marché locatif français et tout comme le dispositif Pinel « classique », devrait contribuer à atténuer la pénurie de logements dans de nombreuses grandes villes.

Toutefois on peut se poser la question du succès de ce nouveau dispositif.

investissement immobilioer pinel plus

Entre Pinel plus et Pinel classique mon cœur balance.

Ces 2 dispositifs existeront dès 2023. La Pinel plus gardera les taux de défiscalisation du dispositif actuel alors que la Pinel dite « Classique » verra ses taux de défiscalisation chuter.

Mais alors, pourquoi les 2 dispositifs ?

Parce-que le gouvernement espère ainsi maintenir un investissement locatif. En effet, les conditions d’éligibilité au nouveau dispositif Pinel + sont beaucoup plus contraignantes que la classique. C’est d’ailleurs bien expliqué chez nos amis du site playa-solarien.de.

L’investissement locatif a été considéré comme un moyen sûr et rentable de placer de l'argent, surtout au vu de la récente volatilité du marché boursier. Cependant, le nouveau programme Pinel Plus du gouvernement français présente plus de contraintes avec des critères d'éligibilité accrus, ce qui peut dissuader certains investisseurs. De plus, le moment du lancement du programme n'est pas idéal étant donné la crise sanitaire actuelle, la guerre en Ukraine et les tensions géopolitique, l'inflation et l'avenir incertain. Néanmoins, l'investissement locatif reste une option populaire pour ceux qui recherchent un retour stable sur leur investissement. Les investisseurs auront donc le choix entre une Pinel classique, avec des taux de défiscalisation moins élevés, mais en contrepartie, des contraintes de confort d’habitat bien moindre et un zonage qui peux s’avérer plus intéressant.

A contrario, le Pinel Plus qui permet de défiscaliser à des taux de défiscalisation élevés impose des conditions de conforts d’habitat très contraignants.

Mais alors, la défiscalisation immobilière n’est plus attractive ?

Pas si sûr que cela.

S'il est vrai que les investisseurs doivent s'attendre à une augmentation du coût de leur investissement, il est important de se rappeler que cela ne signifie pas nécessairement que l’investissement est mauvais. En fait, de nombreux promoteurs immobiliers tiennent désormais compte des exigences en matière de qualité de vie lors de la planification de nouveaux projets. Cela est particulièrement vrai dans les zones où les lois de zonage "Pinel Plus" sont en place. Ces lois imposent des exigences strictes aux nouveaux projets de développement, mais elles offrent également des avantages significatifs à ceux qui vivent dans ou à proximité du développement. En particulier, ces lois contribuent à garantir que les nouveaux développements auront un impact positif sur la communauté environnante. Par conséquent, il est souvent possible pour les investisseurs d'obtenir un retour sur investissement important tout en bénéficiant d'une qualité de vie élevée pour les locataires. Ces conditions d’éligibilité montent le standing du bien immobilier. Cela a pour conséquence d’augmenter le prix du neuf, mais celui de la revente aussi. Tout dépendra donc de la zone qu’il faudra choisir avec attention.

En conclusion

L'investissement locatif a encore de beaux jours. Toutefois, les investisseurs devront étudier dans les détails différents scénarios de défiscalisation, à différents taux. Il faudra tenir un attention toute particulière au zonage, et donc aux perspectives futures du lieu ou l'investissement est fait. Pour minimiser les risques, certains se tourneront vers des gestionnaires de patrimopine qui sont au fait de la défiscalisation. Sur ce point, à moins d'avoir de fortes connaissances en défiscalisation, vous ne pourrez que vous reposer sur un expert. En revanche, pour les critères de zones, et de commodité à proximité, vous avez tout ce qu'il faut pour prendre une décision. Faites preuve de bon sens, et surtout, ne lésiner pas sur letemps consacrer à l'intérêt de votre futur investissement.

Retour en haut